Etat déplorable de la rue de Toulouse à Rambouillet

Publié le 8/3/2019 par Jean Gérard Foucault

Bonjour, communiquant pour la première fois je me permets de soulever différents points concernant cette rue. Nous sommes de très nombreux riverains à déplorer son l'état voie et trottoirs abîmés, Ces derniers sont maculés à intervalles réguliers par des excréments canins et cela depuis des années.

Cette rue traversière est de plus en plus empruntée par des automobilistes qui pour la plupart s'imaginent sur un circuit tel celui du Mans, au détriment de la sécurité des piétons souvent obligés de marcher sur la chaussée pour éviter les déjections canines citées ci-dessus ou les poubelles.

De plus permettez moi de suggérer le déplacement matérialisé du passage pour piétons situé vers le pont. Pour leur sécurité les automobilistes sont dans l'obligation absolue d'être en arrêt dessus, le temps de s'assurer par la visibilité à gauche et à droite qu'ils peuvent s'engager sans risque, contraignant les piétons à passer devant le véhicule en attente du passage au risque d'êtres accidentés par les véhicules circulant vers le centre de Rambouillet.

Cela fait peut être beaucoup de sujets. La municipalité fait appliquer un stricte respect du stationnement et c'est très bien, il devrait en être de même pour les incivilités commises par les propriétaires de chiens comme le rappel l'arrêté municipal en date du 19 janvier 1996, affiché dans le passage Fleuri (en face de la Sous Préfecture) que le contrevenant s'expose à une amende de 457,38€ ou 3000,00 frcs de l'époque.

Cet arrêté a peut être été abrogé ! il stipule bien : "que les déjections sont interdites dans les rues, certainement aussi les trottoirs, les parcs jardins publics et aussi à l'intérieur des passagers pour piétons.

Si il y avait autant de célérité à verbaliser le contrevenant que l'automobiliste en infraction il y aurait rapidement dans notre chère ville une prise de conscience de certains "interdits".

Nous pouvons évoquer aussi une nouvelle mode de circulation de certains cyclistes (adultes), sur les trottoirs principalement des rues De Gaulle et Chasles circulant en contre sens de la circulation pour éviter d'emprunter un axe parallèle, mettant les jeunes enfants, les personnes âgées en danger d'êtres accidentés.

Poursuivant dans la sécurité routière les usagers du parking du magasin "Monoprix" n'ont aucune visibilité pour sortir. Le panneau STOP n'est pas visible, situé trop haut, tordu sur son support ni respecté. Le marquage au sol est absent, il y a un réel danger pour les piétons.

Les nombreux parterres fleuris sont appréciables et appréciées, notre ville est belle mais ces différentes incivilités nuisent aux résidents et visiteurs, alors qu'un peu de fermeté (comme pour le stationnement) pour l'observation des arrêtés et règlements viendraient à bout des plus récalcitrants.

La "Police des chiens" étant aussi à la charge de la municipalité peut être que les Agents de Sécurité de la Voie Publique pourraient utilement apporter un concours efficace, donc déterminent.

Restant à votre disposition.

Bien cordialement.

Jean-Gérard Foucault.



Partager cette page



Derniers sujets du forum